24.08.11

Griotte

Je vous présente enfin "Griotte", troisième de ma série des "femmes-planètes".

Deux semaines sans toucher à un fil de fer et sans tremper un bout de papier dans de la colle, c'est trop long! Mais ça fait du bien et du coup j'ai plein d'idées, j'ai commencé deux nouvelles sculptures qui seront prêtes pour l'expo Rêves Mécaniques!

"Griotte" - Environ 39 cm x 17 cm

Griotte1

 

Griotte2

 

Griotte3

 

Posté par CamilleCoursault à 23:45 - - Commentaires [6] - Permalien [#]


Commentaires sur Griotte

    venue d'ailleurs

    magnifique !
    je trouve que tes créations évoluent faire un univers plus poétique et fantastique, ça te réussi très bien, j'adhère toujours autant ! je te comprend celà fait 3 semaines que je n'ai pas sculpté et ça commence à me titiller !!!!
    bises et à très vite pour une rentrée sous le signe de la création !

    Posté par Malila, 26.08.11 à 08:44 | | Répondre
  • Sacré chignon!! Plus de douceur... j'aime bien aussi. Biz

    Posté par Cécile, 26.08.11 à 18:50 | | Répondre
  • toujours aussi doux et poétique , a bientot pour la suite !

    Posté par florence, 27.08.11 à 12:29 | | Répondre
  • Merci à toutes les trois!
    Oui celle-ci est plus mignonne, d'ailleurs j'ai eu du mal à la terminer parce que justement je la trouvais trop douce, trop "poupée"

    Posté par Camille, 28.08.11 à 14:11 | | Répondre
  • message

    les lettres suspendues à son chignon forment un mot ?

    Posté par Mr Choule, 31.08.11 à 21:15 | | Répondre
  • Oui, les lettres au dessus de a tête forment le mot "Griotte", son nom. Pas pour la cerise hein! (quoi que si on veut on peut aussi penser à la cerise, avec la forme de la silhouette et puis la couleur des cheveux!) Moi en la créant je pensais au féminin de "griot". Ses doigts se transforment en longs fils qui, lorsqu'ils s'enlaçant sur son corps-planète, sont prolongés par les premières phrases de livres.

    Posté par Camille, 31.08.11 à 22:41 | | Répondre
Nouveau commentaire